L’INCLUSION EST UNE FORCE AU TRAVAIL

Cette histoire est adaptée d’un article original d’Alex Coop paru sur www.itworldcanada.com le 5 mars 2020.

Partout au pays, de nombreux emplois ne sont pas pourvus parce que les personnes qui ont une déficience intellectuelle ou qui sont sur le spectre de l’autisme ne sont pas considérées comme des candidats potentiels.  Malgré de nombreux progrès en matière d’inclusion, le mythe selon lequel « il est compréhensible que les entreprises estiment qu’il est risqué d’embaucher des employés en situation de handicap » est présent dans l’imagination populaire.  Ainsi, bien que plusieurs personnes continuent d’y croire, la cofondatrice et cheffe de la direction d’AirGate, Nicole Mumford, n’est pas l’une de ces personnes.

Fondée en 2014, AirGate Technologies est un fournisseur de solutions d’infrastructure infonuagique (cloud), situé juste à l’extérieur du centre-ville de Toronto. AirGate devient rapidement l’un des partenaires de choix de distribution de Microsoft grâce à sa croissance rapide et à ses pratiques d’embauche.  Et c’est la priorisation de l’inclusion et de la diversité, couvrant le genre, l’ethnicité et la neurodiversité, qui a été la clé de ces pratiques d’embauche améliorées.  Comme l’a simplement déclaré la PDG Nicole Mumford: « L’embauche de personnes neurodiverses nous a donné un avantage. »

Bien que l’inclusion ait toujours été une priorité pour AirGate, c’est leur partenariat de développement avec Microsoft qui a consolidé son importance.  Les propres efforts de Microsoft en matière de diversité et d’inclusion (qui comprend un programme axé sur l’autisme) étaient un signe clair que ce géant de la technologie était le bon choix pour AirGate puisqu’une équipe diversifiée de talents est une équipe solide pour l’avenir.  Nicole Mumford déclare : « Les équipes aident à créer de meilleurs produits, pas les individus.  Dans le cloud, il y a tellement de choses à apprendre; personne n’est un expert dans tout cela. C’est pourquoi les équipes réussissent dans le cloud parce qu’elles sont diversifiées. Cela nous permet de fournir des solutions de haute qualité. »

Depuis 2018, et jusqu’à nos jours, le partenariat d’AirGate avec Prêts, disponibles et capables (PDC) a été un ingrédient clé de sa mission de trouver des talents neurodiversifiés.  En tant que partenariat national d’Inclusion Canada, de l’Alliance canadienne du  trouble du spectre de l’autisme (ACTSA) et de leurs organisations membres, PDC possède l’expérience, l’expertise et la portée communautaire nécessaires pour aider AirGate à bâtir cette équipe diversifiée.  AirGate emploie actuellement deux employés issus de la neurodiversité via PDC, l’un d’eux, Alex, étant l’ingénieur des services cloud.

Même avec une formation en programmation informatique – et des compétences SQL qu’il utilise rarement plaisante-t-il – Alex a eu du mal à trouver un emploi qu’il se sentait bien. Rebondir d’un emploi à l’autre au cours des dernières années, ce qui comprenait de brefs passages dans d’autres entreprises technologiques et épiceries, l’a amené à remettre en question son estime de soi. « C’était juste difficile d’avoir confiance en moi et de comprendre ce dans quoi je serais bon, » dit-il. « Je me demandais toujours comment je serais utile aux autres et comment je ne me décevrai pas. »  Les opportunités qui lui ont été offertes par AirGate et PDC ont changé tout cela.  « Les gens d’AirGate sont tellement enthousiasmes de travailler ensemble et si accommodants, » explique Alex. « Il est facile d’établir des liens significatifs ici et de faire votre travail à votre façon. »

Bien que Mumford soit fière des pratiques d’embauche d’AirGate et d’autres réalisations – en 2018, ils ont remporté le prix de l’innovation en infrastructure de Microsoft lors des prix annuels IMPACT – elle est bien consciente de la réputation de l’industrie technologique d’être peu accueillante. Elle s’est donnée pour mission de convaincre d’autres personnes occupant des postes de direction de tenter leur chance et de puiser dans ces bassins de talents ignorés. Dans l’ensemble, l’initiative signifie beaucoup pour Mumford, qui a un fils autiste. « Mon garçon est incroyable, » dit-elle.

AirGate est fier du travail qu’ils ont fait avec PDC, mais Nicole Mumford attend avec impatience l’implication des autres employeurs : « Je ne veux vraiment pas que nous soyons uniques. C’est mon objectif. Je veux que ce que nous faisons soit fait par tout le monde.